Réservé aux abonnés

Rouge de colère

L'opposition annonce un week-end sanglant.

20 mars 2010, 05:02

Les «chemises rouges» ne relâchent pas la pression sur le Gouvernement thaïlandais.

Les partisans de l'ancien premier ministre Thaksin Shinawatra ont annoncé hier un week-end marqué par des actions contre le gouvernement Vejjajiva, avec une grande manifestation dans Bangkok et une peinture de sang.

Des milliers d'opposants campaient toujours dans le coeur historique de la capitale, d'où partira la manifestation d'aujourd'hui pour de nouveau réclamer au premier ministre Abhisit Vejjajiva de dissoudre le Parlement et organiser de nouvelles élections. «Ce sera un convoi massif» a expliqué Jatuporn ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois