Réservé aux abonnés

Répression sanglante

Le président Bachir al-Assad promet des réformes aux contestataires.

25 mars 2011, 05:02

Des milliers de manifestants ont défilé hier à Deraa, au sud de Damas. Un cortège s'est mué en manifestation politique après des funérailles. Les tués se compteraient par dizaines. Le régime de Bachir al-Assad a promis hier des réformes aux contestataires.

Des milliers de manifestants ont défilé hier à Deraa, à 100 kilomètres au sud de Damas. Le chiffre de 20000 participants rassemblés dans un des cimetières de la ville a été articulé par des témoins. Le cortège rendait hommage à des manifestants décédés la veille.

«Le sang des martyrs ne sera pas versé en vain», ont-ils scandé. La police secr...