Réfugiés syriens en Jordanie, de la terreur à l'oubli

Après les premiers instants de répit en arrivant en Jordanie, vient l'insoutenable attente pour les Syriens qui ont fui la guerre civile.

30 avr. 2015, 06:30
Tariq a été gravement blessé pendant la guerre en Syrie.

«J’attends, fatigué, devant le panneau d’affichage d’une gare embrumée. Mes bagages sont prêts, mais je ne sais pas quel train je vais prendre, ni même si je quitterai ce hall un jour. Voilà ma vie en Jordanie.» 

Le répit qu’a trouvé Hussam* en fuyant la guerre civile en Syrie s’efface à mesure que la crise s’éternise. Pour les 620 000 réfugiés enregistrés en Jordanie, le provisoire s’installe. Ces trois ans d’attente ont épuisé les économies et les espoirs de retour du Syrien. 

Hussam et les centaines de milliers de réfugiés qui ont fui vers la Jordanie sont rongés par l'attente. Ils racontent leurs récits de guerre, leur périple jusqu'à la frontière, et leur quotidien dans le royaume hachémite. 

Découvrez notre reportage dans votre édition de jeudi.

* prénom fictif

La Chaîne du bonheur et ses organisations partenaires lancent l’appel aux dons «Together for Syria» en faveur des victimes du conflit syrien jusqu’au 5 mai.
CP 10-15000-6 Mention «Syrie»