Quand c'est le Saint-Bernard qui promène son maître et non l'inverse

"Kevin! C'est ton tour d'aller promener Beethoven"! "Non, maman, s'il te plaît, pas ça!"

10 avr. 2015, 16:25
C'est un automobiliste qui a immortalisé cette scène surréaliste avec sa caméra embarquée automatique.

Quand on achète un Saint-Bernard, en général, c'est une très belle petite peluche de quelques kilos à tout casser. 

Mais, la peluche a tendance à grignoter, à grandir et à prendre du poids. Un joli mâle peut facilement atteindre les 80 kilos. Et à ce moment-là, s'il n'a pas été bien éduqué dans sa prime jeunesse, le brave chien prend le pouvoir.

Et quand il veut aller se promener avec un maître qui ne fait pas le poids, ça donne quelque chose du genre:

Selon WebTV44, cette scène surréaliste se déroule en République Tchèque. Et il semblerait que le jeune garçon ait pu se relever rapidement et reprendre le "contrôle" de son toutou.