Réservé aux abonnés

Quand Bastien éclipse Amélie...

Victorieux à Meribel, Bastien Dayer a «volé» la vedette à Amélie Reymond, qui elle s'est blessée. Le télémark valaisan a plus d'une corde à son arc!

16 févr. 2011, 05:03

Après avoir fait halte - non sans succès - à Thyon-Région, la Coupe du monde 2011 de télémark s'est poursuivie à Meribel, dans les Alpes françaises, puis à Espot, dans les Pyrénées espagnoles.

Cinq courses successives, intensives, qui ont plutôt bien réussi aux Valaisans. On attendait Amélie Reymond, Bastien Dayer a surgi avec panache!

Le télémarkeur hérémensard a débuté cette semaine marathon en «douceur», avec une septième place décevante en sprint et des pénalités en cascade. Loin de se démobiliser, il a cependant remis les pendules à l'heure le lendemain à Meribel en classic, sa disciplin...