Réservé aux abonnés

Prodi c'est fini

Le chef du gouvernement n'a pas obtenu la confiance du Sénat. Il a démissionné.

25 janv. 2008, 05:02

Romano Prodi a perdu le vote de confiance au Sénat italien hier soir et va devoir démissionner du poste de chef du gouvernement.

Il a manqué quatre voix à la coalition de centre-gauche, qui n'en a recueilli que 156, contre 161, avec une abstention.

Un vibrant appel


L'Italie «ne peut pas se permettre le luxe» d'une nouvelle période d'incertitude politique, avait lancé hier Romano Prodi au Sénat.

«Etre ici n'est pas de l'entêtement mais de la cohérence» pour mener à bien la législature qui se termine théoriquement en 2011, a déclaré Romano Prodi lors de sa dernière intervention devant le Sénat où s'...