Réservé aux abonnés

Prisonniers d'explosions en chaîne

La démocratie la plus peuplée au monde a été violemment secouée par une série de douze attentats survenus en à peine une heure.

31 oct. 2008, 05:02

Au moins 68 personnes ont été tuées et plus de 300 blessées jeudi par douze attentats quasi simultanés dans le nord-est de l'Inde. Les autorités ont attribué cette action à une puissante rébellion séparatiste qui a pourtant démenti toute implication.

Les douze bombes ont secoué l'Etat de l'Assam à partir de 11 h 20 et en l'espace d'une heure. Six engins ont explosé à Guwahati, principale ville de l'Etat, tuant 36 personnes, selon le gouvernement régional. Trois autres départem...