Présidentielle US: l'Ohio a vu plus de 1,2 millions d'électeurs se rendre aux urnes

Considéré par tous comme l'un des Etats clés de l'élection présidentielle américaine, l'Ohio a vu plus de 1,2 millions d'électeurs se rendre aux urnes.

31 oct. 2012, 06:58
Tant Mitt Romney (photo) que Barack Obama connaissent l'importance de remporter l'Etat de l'Ohio dans le cadre des élections présidentielles américaines.

Plus de 1,2 million d'électeurs ont déjà voté dans l'Ohio. Cet Etat est considéré par les observateurs mais également par les équipes de campagne de Barack Obama et de Mitt Romney comme celui qui pourrait décider de l'issue de la présidentielle le 6 novembre.

Les services du secrétaire d'Etat de l'Ohio ont indiqué qu'au 26 octobre, 1,26 million d'électeurs s'étaient exprimés soit par procuration, soit par vote anticipé, ce qui représente 22% de l'électorat de 2008. Le secrétaire Jon Husted a précisé que le phénomène de vote par anticipation s'était accéléré à l'approche du jour du scrutin.

Les votes par procuration doivent être postés avant le 5 novembre mais ils peuvent être présentés par un mandataire jusqu'à la fermeture des bureaux de vote le 6 novembre.

Quelque 1,32 million formulaires de vote par procuration ont été envoyées par les services électoraux cette année et pour l'instant seuls 64'000 n'ont pas été retournés.

Une personne faisant une demande de vote par procuration se trouve dans l'obligation de l'utiliser pour voter et n'est pas admise à se présenter dans un bureau de vote le jour officiel du scrutin.

Jusqu'au 17 novembre

Les experts estiment que si le scrutin reste très serré et que son issue dépend de l'Ohio, il faudra attendre le comptage des bulletins provisoires. Suivant la règlementation de l'Etat, ce comptage pourrait durer jusqu'au 17 novembre au moins.

Le vote par anticipation dans le Maryland, interrompu pendant deux jours en raison de l'ouragan Sandy, va reprendre mercredi et sera prolongé d'une journée, a indiqué le gouverneur de l'Etat. Des dispositions horaires élargies ont également été prises pour Washington D.C.

Les autres Etats touchés par Sandy n'organisent par de vote par anticipation en personne et le processus électoral n'y a pas été perturbé par l'ouragan.