Présidentielle française: une députée décède après un malaise en plein meeting pro-Macron

Une députée est décédée vendredi soir, après avoir fait un grave malaise lors d'un meeting pro-Macron dans les Côtes d'Armor. Elle s'est effondrée alors qu'elle était en train de s'exprimer sur scène.

06 mai 2017, 13:57
Très impliquée dans la campagne d’Emmanuel Macron, Corinne Erhel  avait confié à son entourage être très fatiguée ces dernières semaines.

La députée de la Ve circonscription des Côtes d’Armor, Corinne Erhel est décédée ce vendredi soir après avoir a été victime d’un grave malaise lors d’une réunion publique du mouvement En Marche !, à Plouisy dans les Côtes d’Armor, selon les informations de France Bleu, cité par Le Figaro.

"Elle était sur scène en train de parler, c’était la dernière intervenante. Elle a fait un pas en avant et s’est effondrée, la tête en en avant", a déclaré à France Bleu un témoin qui se trouvait dans la salle. Il était environ 20h30. Transportée par le SAMU à l'hôpital de Saint-Brieuc, son décès a été annoncé peu après.

Richard Ferrand, porte-parole d'Emmanuel Macron, a réagi sur Twitter peu après. 

 

 

Corinne Erhel avait rejoint le mouvement En marche! en décembre 2016. Très impliquée dans la campagne d’Emmanuel Macron, elle avait confié à son entourage être très fatiguée ces dernières semaines. Toujours selon France Bleu, après le dernier meeting de la campagne à Plouisy, elle devait rejoindre Paris ce week-end.