Premier typhon de la saison à Taïwan: cinq morts

Des pluies torrentielles et des vents violents ont provoqué des inondations et des coulées de boue à Taïwan après le passage jeudi du typhon Saola.

02 août 2012, 15:00
Un autre typhon, Damrey, est également censé passer juste au nord de Shanghai à partir de jeudi.

Le typhon Saola s'est abattu jeudi sur Taïwan, accompagné des vents violents et des précipitations torrentielles habituelles, faisant au moins cinq morts et deux disparus, ont indiqué les autorités et les secours. L'île est presque entièrement paralysée.

Saola, premier typhon de la saison à toucher Taïwan, a atteint les terres jeudi matin vers 03h20 locales (21h20 suisses mercredi), près de la ville de Hualien, sur la côte est, a indiqué le Bureau météorologique. Il était d'abord passé au-dessus des Philippines, où il a fait 23 morts, selon le dernier bilan.

Saola était accompagné de pluies violentes, notamment dans le nord et l'est de Taïwan, et a provoqué des glissements de terrain, entraînant l'évacuation de plus de 1500 personnes au total. Les militaires ont notamment évacué un millier de personnes résidant dans une partie montagneuse peu habitée du nord et de l'est de l'île.

Policier noyé

Parmi les victimes figure un policier qui s'est noyé dans une rivière en crue et un homme enseveli dans un glissement de terrain, a précisé le Centre des opérations de secours. Deux personnes sont également portées disparues.

L'île a été paralysée par la catastrophe. La plupart des vols intérieurs ont été annulés, le réseau ferroviaire a été interrompu alors que le typhon se dirigeait vers la côte est. Les écoles étaient fermées sur toute l'île, ainsi que la plupart des bureaux, sauf dans le comté de Taidong (sud). Dans la capitale Taipeh, entreprises et marchés financiers ont été fermés pour la journée.

Le typhon est reparti en mer dans la matinée mais les autorités craignaient qu'il ne revienne vers les terres en cours de journée.

Saola devrait aussi frapper les provinces du Fujian et du Zhejiang, dans le sud-est de la Chine, a indiqué l'agence officielle Chine nouvelle. Le Premier ministre Wen Jiabao a ordonné aux autorités de se placer en état d'alerte renforcée.