Poutine accorde la citoyenneté russe à Depardieu

Vladimir Poutine a accordé par décret la nationalité russe à Gérard Depardieu jeudi.

03 janv. 2013, 18:03
L'acteur français Gerard Depardieu vit désormais en Belgique.

 Le président russe Vladimir Poutine a signé jeudi un décret accordant la citoyenneté russe à Gérard Depardieu, a annoncé le Kremlin. L'acteur français a menacé récemment de renoncer à son passeport français pour protester contre les augmentations d'impôts visant les plus riches.

M. Poutine avait indiqué à la fin de l'année qu'il était prêt à accorder un passeport à l'acteur si celui-ci le souhaitait. "Si Gérard veut vraiment avoir un permis de séjour ou un passeport russe, c'est une affaire réglée, et de manière positive", avait-il dit lors d'une conférence de presse.

"Cette promesse était fondée sur l'importante contribution de M. Depardieu à la culture nationale et au cinéma", a expliqué le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, à l'agence Interfax.

Interprète en 2011 de Raspoutine dans une production franco-russe, Gérard Depardieu est très célèbre en Russie. Il assiste souvent aux festivals de cinéma organisés dans le pays et à d'autres événements avec des célébrités.

L'acteur français âgé de 64 ans apparaît également régulièrement dans diverses publicités, notamment pour la banque Sovietski et pour une marque de ketchup.

"Situation plus complexe"

Le gouvernement français n'a pas souhaité commenter cette annonce. "C'est une prérogative exclusive du chef de l'Etat russe que d'accorder la nationalité à un ressortissant étranger et donc cela n'appelle aucun commentaire de ma part", a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du gouvernement français.

Gérard Depardieu avait annoncé auparavant vouloir "rendre" son passeport français et envisager de prendre la nationalité belge. "L'annonce de M. Poutine rend la situation plus complexe", a estimé le président de la commission belge des naturalisations, Georges Dallemagne.

Si l'acteur "acceptait la citoyenneté russe, il pourrait toujours faire une demande en Belgique, mais nous l'examinerions différemment. Il faudrait qu'il nous dise clairement quels sont ses projets, s'il entend résider et développer ses activités dans notre pays", a-t-il ajouté.

L'installation de Gérard Depardieu à Néchin, un village belge proche de la frontière française connu pour abriter de riches expatriés français, a provoqué une vive polémique en France.

L'acteur avait annoncé dimanche que la décision du Conseil constitutionnel français de censurer la taxation à 75% des contribuables les plus aisés "ne changeait rien" à son installation en Belgique.

Le gouvernement français a annoncé son intention d'aller de l'avant pour augmenter la pression fiscale sur les personnes gagnant plus d'un million d'euros par an, en adoptant de nouvelles mesures pour que ce projet soit conforme à la Constitution.

Hausse des demandes de naturalisation

Selon M. Dallemagne, les Français ont été deux fois plus nombreux à déposer une demande de naturalisation en 2012 qu'en 2011.

"Il y a un phénomène vraiment français. Il y a eu une hausse générale des demandes l'an dernier, mais les Français sont les seuls avec une augmentation aussi forte", a-t-il précisé. "Les chiffres sont par exemple stables pour les Allemands ou les Italiens".