Pompage du Tromso pour éviter une marée noire en mer d'Emeraude

Le pompage du pétrolier Tromso, échoué au large de la mer d'Emeraude au nord de Madagascar, devait démarrer samedi à minuit
26 avr. 2014, 22:53
maree_noire_thai_3

Le pompage du pétrolier Tromso, échoué au large de la mer d'Emeraude au nord de Madagascar, devait démarrer samedi à minuit. Il s'agit d'empêcher le déversement de 10'000 m3 de cargaison dans ce site touristique paradisiaque, ont indiqué les autorités.

"C'est aujourd'hui à minuit ou demain à 01h00 du matin que vont commencer les opérations de pompage, parce que c'est le moment où la mer est la plus calme", a expliqué à l'AFP Roland Rakotondrasata, directeur général de l'organe de lutte contre le déversement des hydrocarbures.

Une digue de protection a été mise en place autour du cargo accidenté pour faire face à d'éventuelles fuites. "Les matériels de protection viennent juste d'arriver en provenance des pays étrangers", a précisé M. Rakotondrasata.

Lagon corallien

Le Tromso, un cargo battant pavillon des Bahamas et appartenant à une société de Monrovia (Liberia), s'est échoué la semaine dernière à cause d'une erreur de pilotage. Sa cargaison menace le vaste lagon corallien au nord de la baie de Diego Suarez.

Le pompage doit permettre de transférer dans un premier temps 1400 m3 de pétrole dans un autre bateau, le Seychelles Paradise, avec l'aide d'une société spécialisée de Singapour, explique l'agence portuaire maritime et fluviale malgache (APMF).

Ainsi allégé, le navire pourrait en principe à nouveau flotter et permettre une opération d'enlèvement mardi.