Réservé aux abonnés

Plongée dans le chaos, Bangui renoue avec la violence

31 mai 2014, 00:01
data_art_2373999.jpg

Des milliers de personnes manifestent, alors que les accrochages augmentent: 17 morts dans une église.

Le calme durait depuis presque trois mois. Et puis Bangui, la capitale de la Centrafrique, a replongé dans les violences. Hier, plusieurs milliers de personnes manifestaient à quelques centaines de mètres du centre-ville, hurlant des slogans hostiles à la présidente, Catherine Samba-Panza. Près de l'aéroport, d'autres groupes protestaient, armes à la main, contre les soldats burundais de la force africaine de maintien de la paix (Misca). Au moins deux insurgés ont été tués et trois autres ble...