Réservé aux abonnés

Plainte pénale déposée

18 oct. 2016, 23:47
/ Màj. le 19 oct. 2016 à 00:01
Blick auf das Dorf Unterwasser, am Dienstag, 18. Oktober 2016. Am Samstag hat in der Tennishalle ein Konzert mit 5000 rechtsextremen Besuchern stattgefunden. Die Gemeinde hatte den Anlass bewilligt, dem Gesuch lagen jedoch falsche Angaben zu Grunde. Die Polizei hatte den Anlass beobachtet, haette aber keinen Grund einzuschreiten gehabt. Die Stiftung gegen Rassismus und Antisemitismus (GRA) hat Strafanzeige gegen die Veranstalter und die Bands des Rechtsrock-Konzerts in Unterwasser eingereicht. Der Vorwurf: Verletzung der Rassismus-Strafnorm. (KEYSTONE/Gian Ehrenzeller) SCHWEIZ UNTERWASSER RECHTSROCK-KONZERT

Mobilisation après le festival Néonazi de samedi dernier à Unterwasser (SG): la Fondation contre le racisme et l’antisémitisme (GRA) a déposé plainte pénale pour violation de la norme pénale contre le racisme. La plainte vise les cinq groupes invités, dont un suisse, ainsi que l’organisateur, dont le nom n’a pas été divulgué.

«Nous avons expressément porté plainte contre l’organisateur et contre les groupes Amok, Stahlgewitter, Confident of Victory, Exzess et Frontalkraft», explique le président de la GRA, Ronnie Bernheim. «Nous connaissons les chansons et les actions déjà perpétrées par ces gr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois