Péninsule coréenne: Kim Jong Un salue des pourparlers "très substantiels" avec Poutine

Le président russe Vladimir Poutine est arrivé jeudi à Vladivostok où il a retrouvé le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Ce dernier a salué des pourparlers "très substantiels" avec Poutine

25 avr. 2019, 06:48
/ Màj. le 25 avr. 2019 à 08:31
Kim Jong-un est arrivé dans la ville portuaire mercredi avec son train personnel blindé.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a salué jeudi des pourparlers "très substantiels" après deux heures de tête-à-tête avec le président russe Vladimir Poutine à Vladivostok, où les deux hommes ont tenu leur premier sommet.

"Nous venons d'avoir un échange d'opinions très substantiel sur des questions qui nous intéressent mutuellement", a déclaré Kim Jong Un à l'issue de sa rencontre, remerciant M. Poutine pour "un très bon moment".

Renforcement des relations

En pleine impasse diplomatique avec Washington, cherche à renforcer ses relations avec un allié historique. Jeudi à Vladivostok, Kim Jong-un a affirmé vouloir développer les liens "historiques" entre les deux pays, alliés proches pendant la Guerre froide, en une relation "plus stable et solide".

 

 

Le président russe Vladimir Poutine s'est lui prononcé en faveur d'une normalisation des relations entre la Corée du Nord et les États-Unis. Moscou soutient les efforts de Kim Jong-un dans ce dossier, a déclaré M. Poutine. "Je suis sûr que votre visite aujourd'hui en Russie nous aidera à mieux comprendre par quels moyens nous pouvons résoudre la situation sur la péninsule coréenne, et ce que la Russie peut faire", a déclaré le président russe. "Sur le plan bilatéral, nous avons beaucoup à faire pour développer nos relations économiques".

Vladimir Poutine est arrivé jeudi à Vladivostok. Kim Jong-un lui est arrivé mercredi dans la ville portuaire avec son train personnel blindé.

Après des années de montée des tensions en raison des programmes nucléaire et balistique de Pyongyang, M. Kim a rencontré depuis mars 2018 quatre fois le président chinois Xi Jinping, trois fois le président sud-coréen Moon Jae-in et deux fois M. Trump.