Réservé aux abonnés

Pédophilie, l’Eglise sous le choc

Les évêques sont réunis à Lourdes alors qu’une nouvelle affaire mettant en cause un prêtre secoue le diocèse de Lyon sous la houlette du cardinal Barbarin.

15 mars 2016, 23:47
/ Màj. le 16 mars 2016 à 00:01
Cardinal Philippe Barbarin arrives for a meeting, at the Vatican, Wednesday, March 6, 2013. Cardinals from around the world have gathered inside the Vatican for their first round of meetings before the conclave to elect the next pope, amid scandals inside and out of the Vatican and the continued reverberations of Benedict XVI's decision to retire. (AP Photo/Alessandra Tarantino) VATIKAN TREFFEN KARDINAELE

«Je veux dire avec la plus grande force que jamais, jamais, jamais je n’ai couvert le moindre acte de pédophilie», a martelé hier en conférence de presse le cardinal Philippe Barbarin, rappelant qu’à deux reprises – en 2006 et en 2014 – il a écarté deux prêtres du ministère pour ces raisons. Hier, devant les médias, le prélat a été contraint de s’exprimer au sujet des affaires de pédophilie dont on l’accuse de s’être rendu complice. «La gravité des faits qui ressurgissent donne une gravité à notre rencontre. Les victimes savent que c’est d’abord à elles que je pense. Je prie pour elles», a-t-i...