Pays-Bas: Leo Bonten a fait faire un pied de lampe avec sa jambe amputée

La jambe droite de Leo Bunten a été amputée en 2012, après un accident et une infection. Ce Néerlandais de 53 a décidé de garder le membre coupé pour en faire un pied de lampe et vendre le tout pour pouvoir se payer une prothèse moderne.
07 août 2015, 14:16
Leo Bonten et sa lampe, réalisée par un designer hollandais. Il espère en tirer 120000 francs.

Dans la catégorie "idées bizarres", Leo Bunten doit facilement se trouver sur le podium 2014. Ce Néerlandais de 53 ans a eu la malchance de se casser la jambe dans un accident en juillet 2012, raconte le Dailymail, Lors de l'opération, il contracte une infection et, finalement, sa jambe droite a dû être amputée.

Dans un premier temps, l'hôpital lui affirme que le membre coupé ne lui appartient plus. Mais Leo Bunten ne l'entend pas de cette oreille. "Ma jambe m'appartient. Les gens gardent leurs calculs rénaux dans un bocal, les cendres des défunts sont intégrées dans des tatouages... Je vais faire une lampe avec ma jambe."

Et, à force d'insister, il a pu garder sa jambe. Et, avec l'aide d'un spécialiste, il l'a conservée avec cette idée fixe en tête: faire une lampe pour récolter des fonds et s'offrir une prothèse haut-de-gamme, celle qui lui offre son assurance maladie en lui permettant, à son goût, pas de pouvoir faire suffisamment de choses. 

Leo Bunten espère en effet que la lampe, réalisée par Willem Schaperkotter, un designer néerlandais, séduise un "milliardaire excentrique", qui serait prêt à mettre 120'000 francs pour cet objet réellement unique au monde. 

Dans un premier temps, il l'avait mise en vente sur eBay, mais le site a retiré l'annonce, expliquant qu'il n'autorise pas la vente de restes humains ou d'une quelconque partie d'un corps humain.