Réservé aux abonnés

Paul Ryan, chantre du conservatisme fiscal

Le candidat républicain Mitt Romney a choisi samedi son colistier. Portrait.

13 août 2012, 00:01
data_art_1006584.jpg

En choisissant comme colistier le jeune faucon aux dents longues Paul Ryan, ennemi juré du déficit et des dépenses publiques, le candidat républicain à la Maison-Blanche, Mitt Romney, opte pour le chantre du conservatisme fiscal. Au risque de déplaire aux électeurs indécis.

Agé d'à peine 42 ans, Paul Ryan est devenu l'un des élus républicains les plus influents de la Chambre des représentants, en prenant début 2011 la tête de la très influente commission du Budget et en s'attaquant à l'un des dossiers les plus conflictuels avec les démocrates: la dette faramineuse de l'Etat. Le visage sérieux...