Patrick Ricard, président du groupe de vins et spiritueux, est décédé vendredi

Patrick Ricard est décédé subitement vendredi à l'âge de 67 ans. Il était le président de groupe français de vins et spiritueux Pernod Ricard, fondée par son père en 1932.

18 août 2012, 11:36
Patrick Ricard, président de la marque éponyme, est décédé vendredi.

Le président du groupe français de vins et spiritueux Pernod Ricard, Patrick Ricard, est décédé soudainement vendredi à l'âge de 67 ans, selon un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi par l'entreprise.

"La famille, le Conseil d'administration et la direction générale de Pernod Ricard ont la tristesse d'annoncer le décès de Monsieur Patrick Ricard survenu soudainement" vendredi, selon ce communiqué.

"Le personnel de la SA Paul Ricard et les 18.000 collaborateurs du groupe Pernod Ricard s'associent à la douleur de la famille. Un hommage sera rendu dans les tous prochains jours: les détails des obsèques seront communiqués ultérieurement", ajoute ce texte.

Né en 1945, Patrick Ricard a rejoint en 1967 la société Ricard, fondée en 1932 par son père, Paul Ricard. Après avoir occupé plusieurs postes dans les principales fonctions de l'entreprise, Patrick Ricard en est devenu directeur général, en 1972.

A la création de Pernod Ricard, en 1975, il est nommé directeur général du groupe puis président directeur général en 1978. Il a défini une stratégie de diversification de la gamme des produits et d'internationalisation des activités. Les ventes hors de France, qui représentaient à l'origine 17% du chiffre d'affaires, comptent aujourd'hui pour 90%, selon le groupe, un des leaders du marché mondial des spiritueux.

Patrick Ricard a quitté en novembre 2008 ses fonctions exécutives à la tête de Pernod Ricard et continuait à assumer la présidence du Conseil d'administration.

Le Mouvement des entreprises de France (MEDEF) a fait part samedi de son "émotion" et de sa "très grande tristesse". "Fils de Paul Ricard, l'inventeur du mythique pastis de Marseille, Patrick Ricard a su diversifier et internationaliser le groupe sans jamais dévier de sa vision: la montée en gamme de ses marques", souligne l'organisation patronale dans un communiqué.

Pour la président du MEDEF Laurence Parisot, "c'est une immense perte pour la communauté des entrepreneurs". Pätrick Ricard "avait une vision et un projet ambitieux pour son entreprise. Il était, parmi les grands décideurs français, l'un des plus investi", note-t-elle.