Réservé aux abonnés

Pas de répit après un nouvel échec à l’ONU

09 oct. 2016, 23:21
/ Màj. le 10 oct. 2016 à 00:01

Régime syrien et rebelles s’affrontaient violemment hier à Alep après l’échec d’une nouvelle tentative diplomatique pour apaiser les souffrances de la population. Appuyées par les frappes de son allié russe, les forces prorégime ont lancé une offensive d’envergure. Alep est actuellement un des principaux enjeux du conflit syrien. Toutes les initiatives diplomatiques pour tenter de faire cesser les combats dans la métropole meurtrie ont à ce jour échoué. Samedi à l’ONU, la Russie a, comme elle l’avait annoncé, mis son veto à un texte présenté par la France qui appelait à une cessation immédiate...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois