Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Pas de contrôle malgré les tueries

Malgré de nombreux massacres ces dernières années les Etats-Unis, au grand dam de Barack Obama, ne veulent pas voir de renforcement des lois sur les armes à feu.

08 sept. 2015, 17:02
data_art_3346435.jpg

Avec des fusillades quasi quotidiennes, les Américains ne semblent plus en sécurité nulle part, même pas dans les écoles ou les églises. Le meurtre de deux journalistes mercredi matin a ranimé le débat sur le contrôle des armes à feu. Mais les experts sont unanimes: cela n'arrivera pas. "Vous ne pouvez pas vous en débarrasser" , déclare Harry Wilson qui a beaucoup écrit sur les politiques de contrôle des armes à feu. Il est professeur à l'Université de Roanoke, en Virginie (est), où s'est justement déroulée la fusillade de mercredi.

Une décision de la Cour suprême en 2008 a rendu hors la loi les principales restrictions sur la circulation des armes en décidant que la Constitution autorisait à garder une arme chargée pour se défendre.

Echec de Barack Obama

Certes, le gouvernement peut toujours imposer des interdictions contre les criminels déjà condamnés ou les personnes souffrant de maladies mentales, ou...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias