Réservé aux abonnés

Pas de contrôle malgré les tueries

Malgré de nombreux massacres ces dernières années les Etats-Unis, au grand dam de Barack Obama, ne veulent pas voir de renforcement des lois sur les armes à feu.
08 sept. 2015, 17:02
data_art_3346435.jpg

Avec des fusillades quasi quotidiennes, les Américains ne semblent plus en sécurité nulle part, même pas dans les écoles ou les églises. Le meurtre de deux journalistes mercredi matin a ranimé le débat sur le contrôle des armes à feu. Mais les experts sont unanimes: cela n'arrivera pas. "Vous ne pouvez pas vous en débarrasser" , déclare Harry Wilson qui a beaucoup écrit sur les politiques de contrôle des armes à feu. Il est professeur à l'Université de Roanoke, en Virginie (est), où s'est justement déroulée la fusillade de mercredi.

Une décision de la Cour suprême en 2008 a rendu hors la loi ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois