Réservé aux abonnés

Pas d'effet JO sur les droits de l'Homme en Chine

18 août 2008, 16:48

Pour les défenseurs chinois et étrangers des libertés, les Jeux olympiques (JO) ne changent rien à la situation des droits de l’homme en Chine: elle est aussi mauvaise qu’avant.

L’attribution en 2001 de la XXIXe Olympiade à la capitale chinoise avait fait naître l’espoir que, désormais sous les regards du monde, Pékin serait obligé de relâcher la pression sur les voix déviant de la doctrine du régime.

Et, durant les compétitions, les ONG ont continué à espérer q...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois