Paris porte plainte contre Fox News et ses "no go zones"

La chaîne américaine Fox News, qui avait fait état de l'existence de zones de non-droit à Paris après le drame à "Charlie Hebdo", sera attaquée en justice pour diffamation.

12 févr. 2015, 07:25
epa04560330 A Fox TV news correspondent reports next to a copy of the French satirical magazine Charlie Hebdo, featuring a cartoon of the Prophet Muhammad holding a sign saying 'I am Charlie' in French, that is on display outside the Newseum in Washington, DC, USA, 14 January 2015. The issue had a print run of 3 million copies, far in excess of the weekly magazine's usual circulation of 60,000.  EPA/JIM LO SCALZO

La mairie de Paris va porter plainte en diffamation contre Fox News, qui avait fait état, au lendemain des attentats djihadistes de janvier, de l'existence de zones de non-droit dans la capitale française. La chaîne américaine affirmait même que la charia s'y appliquait.

Le conseil de Paris a donné son feu vert mercredi à cette plainte contre X devant le tribunal de grande instance de Paris. Interrogée par l'AFP, l'une des avocates de Fox News a jugé que la requête était "contraire à la liberté d'expression".

Au lendemain de l'attentat qui a endeuillé le magazine satirique "Charlie Hebdo" le 7 janvier et dans les jours qui ont suivi, la chaîne conservatrice américaine avait à plusieurs reprises expliqué, carte à l'appui, qu'il existait à Paris des "no go zones" (des zones de non-droit) échappant aux lois de la république et interdites aux non-musulmans.

Après le tollé provoqué par ces commentaires, Fox News a présenté ses excuses à plusieurs reprises, admettant qu'il s'agissait d'"erreurs regrettables".

Pour répondre à "l'image erronée et injuste" véhiculée par la chaîne américaine, un site a même été créé par un particulier, nogozones.fr, qui propose aux touristes américains de les mettre en relation avec des riverains pour "découvrir le Paris dangereux", un terme contrastant volontairement avec les photographies idylliques postées en illustration.