Réservé aux abonnés

Pakistan: du nouveau

L'ex-premier ministre tuée par le souffle de l'explosion selon les révélations de l'enquête.

09 févr. 2008, 05:02

Benazir Bhutto a été tuée par le souffle de la bombe qui la visait le 27 décembre dernier et non par balle, selon le rapport des enquêteurs de Scotland Yard publié hier. Le parti de l'ancien premier ministre pakistanais a rejeté ces conclusions.

Les experts britanniques ont eu recours à des équipements de très haute technologie pour retracer en trois dimensions la trajectoire des balles que le kamikaze a d'abord tirées en direction de Mme Bhutto avant de faire exploser la bombe qu'il portait sur lui.

Les trois projectiles ont manqué leur cible mais l'un, à travers ses cheveux, a frôlé la tête de...