Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Nouveau retour fascinant du muet

A l'instar de "The Artist", Pablo Berger offre un mélodrame muet en noir et blanc. Une Blanche-Neige de génie dans l'Espagne des années 1920.

06 févr. 2013, 00:01
data_art_1364387.jpg

Né à Bilbao en Pays basque, Pablo Berger a vécu son enfance à côté d'une salle de cinéma. Depuis sa chambre, il entendait jouer les films. Formé à la NYU Film School, critique de cinéma, enseignant et réalisateur, il a signé un premier long métrage en 2003, "Torremolinos 73", une comédie tendre sur un couple qui tourne des films érotiques en super-8 sous le régime puritain de Franco. Après huit ans de labeur, il nous livre un deuxième film magistral, muet et en noir et blanc! Rencontre.

Pablo Berger, est-ce facile de produire un film muet de nos jours?

Après le succès de mon premier long métrage, j'ai pensé que ça serait facile. J'ai commencé à écrire "Blancanieves" en 2005. A cette époque, c'était une idée complètement folle et anachronique. Certains producteurs ont beaucoup aimé le scénario, mais en faire un film muet était pour eux hors de question. Ça...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias