Réservé aux abonnés

Nord et Sud négocient à Khartoum

04 sept. 2013, 00:01

Soudan et Soudan du Sud doivent cesser d'être sur le pied de guerre, a déclaré, hier, le président sud-soudanais Salva Kiir. Il est en visite à Khartoum pour un sommet sur fond de différend pétrolier entre les deux pays.

Salva Kiir est arrivé au Soudan dans la matinée, à quelques jours de l'expiration de l'ultimatum de Khartoum. Il menace de fermer ses oléoducs au pétrole sud-soudanais, en représailles à l'aide supposément apportée par Juba aux rebelles opérant en territoire soudanais. Mais le président sud-soudanais a démenti tout soutien à des rebelles combattant de l'autre côté de la front...