Nord de la France: quatre morts et trois blessés dans une fusillade

Dans le département de la Somme, dans le nord de la France, une fusillade sur un terrain occupé par des gens du voyage a fait quatre morts, dont un gendarme et trois blessés graves.
08 sept. 2015, 17:01
carte_1

20h00: Quatrième victime

Selon Le Parisien, un gendarme est décédé des suites de ses blessures.

 

19h45: Cazeneuve exprime "sa gratitude aux gendarmes qui se sont interposés"

Sur BFMTV, le ministre français de l'intérieur Bernard Cazeneuve a exprimé sa tristesse et sa compassion "à l’égard de la famille qui a été décimée". "Je tiens également à exprimer aux gendarmes qui se sont courageusement interposés ma gratitude et mes remerciements pour le courage qui a été le leur", a-t-il ajouté.

Il a également expliqué que c'est un homme qui a pénétré dans le campement qui a ouvert le feu.

 

19h05: Fusillade dans un camp de gens du voyage, trois morts

Selon le Courrier Piccard, une fusillade qui a éclaté vers 16h30 ce mardi à Roye, en Haute-Somme, a provoqué la mort de trois personnes et blessé quatre autres.

Les faits se sont déroulés sur un terrain occupé par les gens du voyage. Selon la Préfecture de la Somme, les victimes sont un homme, une femme et un bébé. Les trois victimes appartiennent à la communauté des gitans.

Quatre personnes ont en autre été gravement blessées: l’auteur de la fusillade, un enfant de trois ans et deux gendarmes.

La zone a été encerclée par des militaires.

Selon les premiers élements, il s'agirait d'un réglement de compte, annonce France 3 Picadie.

L'auteur des coups de feu était alcoolisé, selon l'adjoint au maire de Roye.

"Les gendarmes ont neutralisé l'auteur des coups de feu", a-t-on indiqué à la préfecture, sans plus de détail.