Réservé aux abonnés

Noire perspective

La justice ne lâche pas prise sur l'UBS.

10 juil. 2009, 05:02

Alors que le Conseil fédéral interdit à l'UBS de livrer les données de 52 000 clients au fisc américain, le juge du Tribunal de district Miami, Alan Gold, ne lâche pas prise. Le magistrat veut savoir si le Gouvernement des Etats-Unis serait prêt à saisir des biens de l'établissement.

Selon un document produit dans la nuit de mercredi à hier, le juge demande au Département de la justice américain de lui fournir des éclaircissements avant dimanche soir. Le Tribunal de Miami, devant lequel s'ouvre lundi la pr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois