New York va fermer Central Park à la circulation

Afin de diminuer la pollution et le nombre d'accident de voitures, la ville de New York va fermer son emblématique parc à la circulation.

21 avr. 2018, 09:45
Plus de 42 millions de personnes se rendent chaque année à Central Park, qui s'étend sur plus de 325 hectares au coeur de New York.

New York va fermer Central Park à la circulation dès le 27 juin, comme c'était le cas, il y a plus d'un siècle, a annoncé vendredi le maire de la plus grande ville des Etats-Unis. Le but est de réduire la pollution de l'air et le nombre d'accidents de voitures.

"Il va y avoir plus de tranquillité et de sentiment de sécurité qu'auparavant", a déclaré le maire Bill de Blasio devant les journalistes. Le parc urbain est le plus visité des Etats-Unis.

Plus de 42 millions de personnes se rendent chaque année à Central Park, qui s'étend sur plus de 325 hectares au coeur de New York. Il comprend notamment un zoo et des lacs permettant la navigation.

La partie nord du parc était déjà interdite à la circulation depuis 2015. La mesure va s'étendre à tout le parc, hormis quatre voies transversales ouvertes lors de la création du parc pour désengorger le trafic.