Musique: la réputation des stradivarius mise à mal

Un test en aveugle a vu des violonistes accomplis préférer la sonorité de violons modernes au détriment des prestigieux instruments italiens vieux de 300 ans.
09 avr. 2014, 07:17
Le fameux stradivarius "MacDonald" (photo) attend toujours un heureux propriétaire pour la modique somme de 45 millions de dollars.

La réputation de sonorité inégalée des stradivarius, les violons italiens fabriqués il y a 300 ans, a été ébranlée par un test en aveugle effectué par des violonistes solistes de réputation internationale. La majorité d'entre eux a préféré un instrument moderne.

Pour cette expérience, des chercheurs français ont soumis à ces concertistes douze violons, six modernes et six anciens, dont cinq stradivarius. Ils ont alors demandé aux musiciens de choisir le violon qu'ils préféraient pour remplacer celui qu'il possédait pour une tournée hypothétique de concerts.

Les solistes ont chacun testé tous les instruments dans une salle de concerts de 300 places et une plus vaste à Paris, précisent les chercheurs dont l'étude paraît dans la dernière édition des "Comptes rendus de l'Académie américaine des Sciences" (Proceedings of the National Academy of Sciences) datés du 7 au 11 avril.

Chaque session d'essai a duré plus d'une heure et les musiciens ne pouvaient identifier de visu les violons, les modernes ayant été traités pour paraître anciens.

Un violon en particulier

Les auteurs de cette expérience précisent que six des dix solistes ont choisi un violon moderne comme leur préféré. Un de ces instruments modernes a, d'ailleurs, semblé nettement se détacher du lot. Quand ils ont comparé les qualités du violon choisi dans ce test avec leur violon ancien favori, ces solistes ont jugé le nouvel instrument supérieur en moyenne.

Aucun des dix violonistes n'a été en mesure de deviner l'âge des différents instruments et donc de distinguer entre les violons anciens et modernes.

Ces résultats défient l'opinion de longue date incontestée jusqu'alors que les Stradivarius ont des qualités tonales qui ne peuvent pas être égalées par des instruments modernes, concluent les auteurs de cette recherche.

45 millions pour le "MacDonald"

Fabriqués par le maître artisan Antonio Stradivari au XVIIe siècle, ces violons valent des millions de dollars. Le "MacDonald", un des altos les plus célèbres de Stradivari, est aux enchères depuis fin mars. Son prix pourrait atteindre 45 millions de dollars, un record.

En comparaison, les meilleurs des violons fabriqués aujourd'hui valent 50'000 dollars.

Les musiciens et les scientifiques ont longtemps cherché à expliquer pourquoi le son des Stradivarius est aussi magnifique. Différentes théories ont été avancées comme le bois utilisé, qui venait de châteaux et de cathédrales anciennes, ou l'utilisation d'un vernis secret.

D'autres chercheurs ont avancé l'idée que le petit âge glaciaire en Europe entre 1645 et 1715 aurait amélioré la qualité du bois des instruments.