Réservé aux abonnés

Moscou annonce l’arrêt de ses frappes aériennes à Alep

La Russie et la Syrie annoncent avoir interrompu leurs frappes aériennes, hier matin, avant la «pause humanitaire» prévue demain.
18 oct. 2016, 23:47
/ Màj. le 19 oct. 2016 à 00:01
In this Thursday, Feb. 11, 2016 photo, a building is seen with heavy damage in Aleppo, Syria. The fighting around Syria's largest city of Aleppo has brought government forces closer to the Turkish border than at any point in recent years, routing rebels from key areas and creating a humanitarian disaster as tens of thousands of people flee. (Alexander Kots/Komsomolskaya Pravda via AP) Mideast Syria

A Alep, la «pause humanitaire» doit avoir lieu demain et durer huit heures, de 8h à 16 heures. Mais la Russie et la Syrie ont interrompu leurs frappes aériennes sur les positions rebelles dès 10h hier, a fait savoir le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou. Il a expliqué que cet arrêt anticipé et «temporaire» des raids était «nécessaire pour la mise en œuvre de la pause humanitaire»: «Cela permettra la sortie en toute sécurité via six couloirs humanitaires des civils et l’évacuation des malades et des blessés de la partie est d’Alep.»

«Au moment où commencera cette pause humanitaire, le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois