Monuments de Washington aspergés de peinture verte, une Chinoise arrêtée

A Washington, le Mémorial d'Abraham Lincoln, une statue de Martin Luther King, le siège de la Smithsonian Institution et deux chapelles ont tous été aspergés de peinture verte depuis une dizaine de jours. Une Chinoise de 58 ans a été arrêtée. Le montant des dégâts s'élève à 18'000 dollars.

31 juil. 2013, 07:20
La statue d'Abraham Lincoln était la première à avoir fait les frais des jets de peinture. Elle a été nettoyée.

Les raisons de ces méfaits sont encore inconnus mais ont mis en émoi la capitale américaine ces derniers jours. Une Chinoise de 58 ans, soupçonnée d'avoir vandalisé à la peinture verte la cathédrale nationale de Washington, a comparu mardi devant la justice pour destruction de propriété, a-t-on appris de source judiciaire. Elle risque jusqu'à dix ans de prison et 5000 dollars d'amende.

Jia M. Tian, 58 ans, reste incarcérée jusqu'à une nouvelle audience vendredi. L'interpellation lundi de cette femme, ne parlant pas l'anglais et détentrice d'un visa ayant expiré samedi, avait fait grand bruit dans la capitale américaine où plusieurs monuments, dont le célèbre mémorial Lincoln, ont été ces derniers jours aspergés de peinture verte.

Jia M. Tian avait été arrêtée en possession de boîtes de peinture verte dans la cathédrale nationale où des jets de peinture venaient d'être découverts dans deux chapelles. Les dégâts sont estimés à 18'000 dollars.

La quinquagénaire avait refusé de répondre aux questions des enquêteurs, aidés d'un traducteur, si ce n'est pour dire qu'elle vivait à Los Angeles (ouest).

Abraham Lincoln

Le même jour, de la peinture verte avait été découverte sur une statue devant le siège de la Smithsonian Institution, qui gère de nombreux musées dans la ville ainsi que dans une petite église du centre, sur une statue du militant des droits civiques Martin Luther King.

Vendredi, des traces de peinture verte avaient été découvertes au mémorial Abraham Lincoln, sur le bas de l'imposante statue en l'honneur du 16e président américain qui a mis fin à la guerre de Sécession.

Une enquête policière est toujours en cours pour savoir si tous ces actes de vandalisme sont liés.