Montpellier: le "chat léopard" était en fait... un serval

Rebondissement dans l'histoire du chat pris pour un léopard dans l'Hérault, il s'agissait en fait d'un serval.
08 mars 2018, 18:32
serval

Coup de théâtre en France, dans l'Hérault, après l'appel à la police d'une femme qui signalait la présence d'un léopard sur le toit de sa maison. L'animal, identifié dans un premier comme étant un chat savannah (croisement entre un chat domestique et un serval mâle), était en réalité un serval. 

Sur twitter, la gendarmerie indique que le félin est de retour chez son maître qui a été invité à demander les autorisations de détention réglementaires.

 

 

La dame de l'appel téléphonique avait donc finalement toutes les raisons de s'inquiéter, lorsque l'on sait que ce félin tacheté présente de nombreux points communs avec le léopard, même s'il ne représente pas de danger pour l'homme...

 

>> A lire aussi: France: elle alerte la police pour un "léopard" sur son toit, elle n'aurait peut-être pas dû

 

par Nicole Cajeux