Mondiaux: Bradley Wiggins remporte le contre-la-montre

Bradley Wiggins est devenu le nouveau roi du chrono en remportant le contre-la-montre des Mondiaux de Ponferrada, en Espagne.

24 sept. 2014, 18:03
Team Sky's Bradley Wiggins prepares to start in the Individual Time Trial during stage eight of the 2014 Tour of Britain in London, Sunday Sept. 14, 2014. (AP Photo/PA, Andrew Matthews)  UNITED KINGDOM OUT  NO SALES  NO ARCHIVE

Bradley Wiggins a fait chuter Tony Martin. Le Britannique a remporté le contre-la-montre des Mondiaux de Ponferrada (Esp), s'offrant le scalp du triple tenant du titre allemand.

Cette victoire constitue une petite révolution. Bradley Wiggins appartient certes aux meilleurs rouleurs de la planète. Et, en l'absence de Fabian Cancellara, il faisait figure de principal challenger à Tony Martin. Reste que peu de monde imaginait une défaite de l'Allemand, quasiment imbattable en contre-la-montre depuis trois ans.

Wiggins a pourtant réussi à détrôner le roi du chrono. Et après deux places de dauphin en 2013 et 2011, il s'est offert son premier titre de champion du monde. De quoi ajouter une nouvelle ligne prestigieuse à son palmarès sur route, qui comprend notamment une victoire au Tour de France 2012 et un titre olympique du contre-la-montre aux JO 2012 à Londres.

A 34 ans, le coureur de l'équipe Sky peut désormais se consacrer le coeur léger à ses prochains grands objectifs: le record du monde de l'heure (auquel il s'attaquera en juin prochain) et les JO 2016 de Rio sur la piste, dans sa discipline de base.

Non content d'avoir privé Martin d'un quatrième titre - ce qui lui aurait permis d'égaler le record de Cancellara -, Wiggins y a ajouté la manière en surclassant son rival. En retard de quatre secondes au premier pointage intermédiaire (12,2 km), le Britannique a ensuite pris les devants, profitant d'une petite ascension dans le final pour creuser des écarts conséquents. Après les 47,10 km du parcours, il a ainsi largué Martin à 26 secondes, tandis que la troisième place est revenue au Néerlandais Tom Dumoulin (à 40'').

Fabian Cancellara focalisé sur la course en ligne de dimanche, la présence suisse a été assurée par le seul Silvan Dillier. Pour son premier chrono dans des Mondiaux chez les élites, l'Argovien de 24 ans s'est bien battu. Le néo-professionnel de BMC s'est ainsi classé au 18e rang (à 2'30), lui qui souhaitait terminer aux alentours du top 15.