Migrants morts en Autriche: trois personnes arrêtées en Hongrie

Suite à la découverte de 71 migrants morts dans un camion en Autriche, trois personnes ont été arrêtées en Hongrie.
08 sept. 2015, 17:02
trois personnes ont été arrêtées en Hongrie suite à la mort de 71 migrants en Autriche.

Trois personnes ont été arrêtées en Hongrie dans le cadre de l'enquête sur la mort des migrants retrouvés jeudi dans un camion frigorifique sur une autoroute en Autriche. Parmi les victimes figurent 59 hommes, huit femmes et quatre enfants.

L'arrestation des trois suspects devrait permettre d'établir l'identité des personnes impliquées dans la mort de ces migrants, a déclaré vendredi la police du Burgenland. L'une des personnes interpellées est un Bulgare, détenteur du poids lourd.

Le ministère public autrichien a annoncé qu'un mandat d'arrêt européen a été délivré à l'encontre de quatre personnes dans le cadre de cette affaire. Lors de la récupération des corps, un document de voyage syrien a été découvert, laissant penser qu'il s'agissait d'un groupe de Syriens.

La police n'a pas voulu donner de précision sur les circonstances du décès des migrants. Selon d'autres sources, ceux-ci seraient morts asphyxiés. Le comptage a été rendu très difficile en raison de l'état de décomposition avancée des corps. Une estimation initiale de 20 à 50 corps avait été annoncée jeudi après la macabre découverte.

Camion examiné

Le véhicule de 7,5 tonnes était immatriculé en Hongrie et portait le logo d'une entreprise de volaille slovaque. Il a été retrouvé sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute à 50 kilomètres au sud-est de Vienne. Son chauffeur a disparu dans la nature. Les polices autrichienne et hongroise ont lancé une enquête conjointe.

Le camion est actuellement examiné dans un ancien poste-frontière vétérinaire. Ce lieu permet également de réfrigérer les dépouilles.