Réservé aux abonnés

Mexique: politique migratoire durcie

Face à leur affluence et sous la pression américaine, Mexico tente de décourager les migrants de continuer vers le nord.

10 mai 2019, 00:01
FILE - In this April 20, 2019, file photo, Central American migrants, part of a caravan hoping to reach the U.S. border, move on the road in Escuintla, Chiapas state, Mexico. The number of migrants apprehended at the Southern border topped 100,000 for the second month in a row, as the Trump administration manages an ever increasing number of Central American families streaming to the U.S. (AP Photo/Moises Castillo, File) Border Woes

Ana Julia Delgado est férue de manucure. Cette semaine, ses ongles sont ornés de losanges vert émeraude, agrémentés de petits cristaux. C’est sa belle-fille, Elena Zaldivar, 31 ans, qui les lui a peints dans la maison qu’elles occupent dans la région d’Holguín, dans l’est de Cuba. La seule chose qui gâche son plaisir, c’est qu’à cette heure-ci, son fils et Elena ne devraient pas se trouver à Cuba, mais à la frontière nord du Mexique, aux portes des États-Unis. Mais la politique migratoire mexicaine, qui a fait une volte-face soudaine, en a décidé autrement.

Comme près de 12 000 migran...