Mexique: plus de 40 blessés et 20 disparus après l'explosion d'une chaudière

L'explosion d'une chaudière dans une fabrique américaine de confiseries à Ciudad Juarez, au nord du Mexique, a fait au moins un mort et 40 blessés jeudi. Une vingtaine de disparus sont recherchés.
25 oct. 2013, 12:12
Un premier bilan fait état de plus de 40 blessés.

Au moins une personne a été tuée après l'explosion jeudi d'une chaudière dans la fabrique américaine de confiseries Blueberry à Ciudad Juarez, dans le nord du Mexique, ont annoncé les services de la municipalité.

 

Le responsable local de la protection civile, Fernando Motta Allen, avait indiqué auparavant que plus de 40 personnes ont été blessées. "Onze d'entre elles ont subi des brûlures et des lésions graves et ont été transférées dans des hôpitaux", a-t-il ajouté, précisant que deux personnes souffraient de brûlures graves et deux autres de fractures multiples des membres supérieurs et inférieurs. Selon lui, leur vie n'est pas en danger.

Vingtaine de victimes

Il n'a pas donné de nouvelle estimation concernant le nombre des personnes disparues sous les décombres. Précédemment, on faisait état d'une vingtaine de victimes.

Quelque 900 personnes travaillaient à l'usine Blueberry quand l'explosion s'est produite au deuxième étage de la fabrique. Un mur latéral de quatre mètres de hauteur et de 40 mètres de long a été complètement détruit. Une trentaine d'ambulances sont arrivées sur les lieux pour prendre en charge les blessés.

Panique et mobilisation de l'armée

Des témoins ont raconté à la télévision Milenio que peu après l'explosion, dans un mouvement de panique, les employés tentaient de sortir au milieu de la fumée et des cris. L'explosion a entraîné la mobilisation d'éléments de l'armée, et les ambulances ont transféré les personnes grièvement blessées dans des hôpitaux de Ciudad Juárez, ville frontalière des Etats-Unis, face à El Paso (Texas).

Fernando Motta a indiqué qu'une enquête avait été engagée pour déterminer les causes de l'explosion, intervenue dans la zone des fours qui traitent les glucoses destinés à la fabrication de friandises.

La fabrique Blueberry est située dans un parc industriel de "maquiladoras", des entreprises proches de la frontière produisant essentiellement pour l'exportation.

Ces entreprises, pour la plupart étrangères, se sont multipliées dans la zone depuis la signature en 1994 d'un traité de libre-échange entre le Mexique, les Etats-Unis et le Canada.

Plusieurs explosions

Le Mexique a été touché plusieurs fois par des accidents liés au gaz ou au pétrole. Début mai, l'explosion d'un camion-citerne sur une autoroute au nord de Mexico avait fait au moins 19 morts et 36 blessés.

Le 31 janvier, le siège de la société pétrolière d'Etat Pemex à Mexico avait été touché par une explosion qui avait fait 37 morts et plus de 120 blessés. L'hypothèse d'une bombe avait été rapidement écartée au profit d'une "accumulation de gaz dans le sous-sol".

En septembre 2012, une forte explosion avait tué 30 personnes dans une usine de traitement du gaz, près de la frontière avec les États-Unis.

Et en décembre 2010, un oléoduc avait explosé après avoir été perforé pour détournement par des voleurs dans le centre du pays, faisant 29 morts et plus de 50 blessés.

Regardez ces images, tournées par un témoin avec un téléphone portable: