Réservé aux abonnés

«Messie» au chevet de Gaza

Nous avons suivi le Genevois Pierre Krähenbühl lors de sa dernière visite pour sauver l’UNRWA.

20 déc. 2018, 00:01
DATA_ART_5751561

Arrivé de Jérusalem le matin tôt, il était attendu comme le Messie. Les premiers effets de sa présence n’ont pas tardé à se faire sentir, en ce lundi de décembre, dans la clinique de Bureij, au milieu d’un camp de réfugiés palestiniens planté dans la bande de Gaza. «Maintenant que vous êtes là, ma pression est redescendue», s’épanche le diabétique Ahmed, assis dans la salle des maladies chroniques.

Pierre Krähenbühl n’a pas de pouvoir de guérisseur. Il a, en revanche, le don d’irradier le moral de ses troupes et des patients de ce centre de santé géré par l’Office de secours et de travaux des N...