Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Merci beaucoup!

La communauté internationale fait le jeu du régime de Kadhafi.

16 mars 2011, 05:01

Les forces pro-Kadhafi ont repris l'avantage en Libye, pilonnant la ville rebelle d'Ajdabiya, un mois après le début d'une révolte qui s'est transformée en guerre civile. Pendant ce temps, le G8 n'est pas parvenu hier à s'accorder sur une intervention militaire.

Pour les insurgés, il n'y a que «deux possibilités: se rendre ou fuir», a assuré le colonel Mouammar Kadhafi dans un entretien au quotidien italien «Il Giornale». Il a exclu toute négociation avec les rebelles mais a promis de ne pas tuer ceux qui se rendraient.

Selon des habitants, des combats sporadiques se poursuivaient à Brega, site pétrolier à 80 km à l'ouest, mais la ligne de front proprement dite était désormais aux portes d'Ajdabiya. En fin d'après-midi, des centaines de civils et d'insurgés fuyant Ajdabiya arrivaient à Benghazi.

Offensive sur Ajdabiya

Les forces gouvernementales ont lancé l'aviation et l'artillerie lourde contre cette ville, noeud de communication stratégique et...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias