Réservé aux abonnés

Matteo Renzi poursuit ses réformes à tous crins

Le nouveau président du Conseil s'apprête à boucler la nouvelle loi électorale et la suppression des provinces. Les réformes avancent vite.
05 avr. 2014, 00:01
data_art_2249288.jpg

Avec une détermination louable et l'allure d'un TGV, Matteo Renzi maintient le cap sur ses réformes. Lors de son investiture, le 24 février, le nouveau président du Conseil avait promis de faire une réforme majeure par mois. Moins de cinq semaines plus tard, il s'est déjà assuré des votes décisifs au Parlement sur la nouvelle loi électorale et sur l'abolition des 110 provinces, problème dont les précédents gouvernements ont débattu pendant quinze ans, sans jamais conclure.

Et il n'entend pas s'arrêter là. Mardi, le gouvernement présentera à la Chambre des députés le "document de programmation...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois