Matériaux de construction: Lafarge mis en examen pour complicité de crimes contre l’humanité

Le groupe cimentier français Lafarge a vu ce mercredi sa mise en examen pour «complicité de crimes contre l’humanité» confirmée. Il est soupçonné d’avoir versé plusieurs millions d’euros à des groupes terroristes.

18 mai 2022, 15:01
Le groupe français - qui a fusionné avec Holcim en 2015 - est soupçonné d'avoir versé en 2013 et 2014, via une filiale, plusieurs millions d'euros à des groupes terroristes.