Mariano Rajoy élu sans surprise chef du gouvernement espagnol

Les députés espagnols ont élu aujourd'hui chef du gouvernement le conservateur Mariano Rajoy. Il doit prendre ses fonctions demain puis mettre en œuvre rapidement un nouveau plan d'austérité et de réformes visant à rassurer les marchés.

20 déc. 2011, 14:54
mariano_rajoy_key

Mariano Rajoy, 56 ans, a été élu sans surprise par 187 voix sur un total de 350 députés, après la large victoire de son parti, le  Parti populaire, aux élections du 20 novembre, et prêtera serment mercredi devant le roi Juan Carlos. 149 députés, dont ceux du Parti  socialiste, au pouvoir depuis 2004, ont voté contre et 14 se sont  abstenus.

Lors du débat d'investiture devant le Parlement, le futur chef du  gouvernement avait annoncé lundi des réductions budgétaires de 16,5  milliards d'euros au moins en 2012 dans le secteur public pour  tenter de redresser les comptes du pays.

Les détails de son programme étaient très attendus par les  marchés, alors que l'Espagne a connu ces derniers mois plusieurs  épisodes de turbulences face aux investisseurs, en pleine crise de  la dette en zone euro.

Le pays souffre d'une croissance atone, qui risque de se  transformer en récession début 2012, alors qu'il s'est fixé comme  priorité la réduction de son déficit public L'objectif d'une  réduction du déficit à 6% du PIB en 2011, après 9,3% en 2010, pourrait toutefois ne pas être atteint, a déjà prévenu M. Rajoy.

Une fois entré en fonctions jeudi le nouveau gouvernement, le Conseil des ministres du 30 décembre doit approuver de premières mesures d'urgence.