Malaisie: une fillette meurt étouffée lors d'une séance d'exorcisme

Une tentative d'exorcisme a été fatale à une fillette de trois ans dimanche soir dans le nord de la malaisie.

07 août 2012, 10:37
Un exorcisme pratiqué dans la ville de Bukit Mertajam au nord de la Malaisie a été fatal a une fillette de trois ans.

Une fillette de trois ans est morte étouffée lors d'une séance d'exorcisme en Malaisie, où huit personnes se sont empilées sur elle, a-t-on appris mardi de source policière. Selon le quotidien malaisien "The Star", le rituel durait depuis vingt heures quand la police est intervenue.

Prévenue par un oncle de l'enfant, la police a fait irruption dimanche soir dans la maison de la famille, d'ethnie chinoise, dans la ville de Bukit Mertajam (nord), a indiqué le responsable de la police locale, Azman Abdul Lah.
 
"Nous avons découvert huit personnes, dont une bonne indonésienne, allongées dans un lit sous une couverture. La victime était immobilisée sous la pile humaine. Elles étaient en train de psalmodier. La police croit qu'il s'agissait d'un exorcisme visant à chasser les mauvais esprits", a-t-il expliqué.
 
Le rituel incluait la mère, enceinte de trois mois, le père, la grand-mère, un oncle, une tante, deux cousins et la bonne indonésienne, âgés de 16 à 67 ans. La famille, dont la religion n'a pas été dévoilée, était connue dans le voisinage pour ses croyances dans les sciences occultes.
 
Les affaires d'exorcisme ne sont pas rares en Malaisie, pays majoritairement musulman mais où perdure parmi une frange de la population un certain culte des forces surnaturelles.
 
Ce cas faisait cependant particulièrement les choux gras de la presse locale après la révélation que la mère, une enseignante, avait été licenciée il y a quelques mois après avoir été accusée de faire du prosélytisme dans sa classe, selon des médias locaux.