Réservé aux abonnés

Macron un peu seul sur son Olympe

Le président manque de relais pour faire passer les messages et donner du sens à son action.

26 nov. 2017, 23:44
/ Màj. le 27 nov. 2017 à 00:01
epa06345768 French President Emmanuel Macron attends a news conference at the Elysee Palace in Paris, France, 23 November 2017.  EPA/PHILIPPE WOJAZER / POOL MAXPPP OUT FRANCE POLAND DIPLOMACY

Annoncé de longue date, le miniremaniement du gouvernement français, vendredi, a vu l’arrivée de deux nouveaux secrétaires d’Etat très peu connus du public – Delphine Gény-Stephann et Olivier Dussopt. Un changement très limité qui confirme l’idée selon laquelle un ministre a besoin d’un quinquennat plein pour mener à bien son action.

«Macron veut assumer jusqu’au bout l’idée de faire émerger des personnalités nouvelles», analyse Bruno Jeanbart, directeur des études politiques d’OpinionWay. «L’idée est de mettre sur le devant de la scène de jeunes députés talentueux.» Mais pour l’heure, aucun d’...