Réservé aux abonnés

M. Prodi est en sursis

Le président du Conseil veut un vote de confiance.

23 janv. 2008, 05:02

Le président du Conseil italien Romano Prodi a décidé hier de soumettre son gouvernement à un nouveau vote de confiance. Le scrutin est risqué: la défection du parti allié de l'Udeur prive en théorie M. Prodi de majorité au Sénat.

Le vote des députés est prévu cet après-midi. Un désaveu du chef du gouvernement par la Chambre basse, où la majorité de centre-gauche est confortable, semble improbable. Mais M. Prodi soumettra demain soir son gouvernement à un vote de confiance du Sénat, où sa majorité n'existe plus après le départ de l'Udeur. Ce petit parti centriste catholique a fait savoir hier q...