Los Angeles: l'école paie 134 millions aux victimes d'un prof abuseur

Une école de Los Angeles versera la somme de 134 millions de francs aux 81 victimes d'un enseignant, reconnu coupable de comportement obscène. L'accord à l'amiable éteint ainsi les poursuites au civil.

23 nov. 2014, 08:54
L'enseignant inculpé n'a pas nié les faits lors de son procès.

Les responsables d'une école de Los Angeles, aux Etats-Unis, ont conclu vendredi un accord prévoyant le versement de 139 millions de dollars (134 millions de francs) aux victimes du comportement obscène d'un enseignant. Il s'agirait d'un montant record dans ce genre d'affaire.

L'accord à l'amiable éteint les poursuites au civil concernant 81 victimes du professeur qui aurait pris des photographies d'elles avec les yeux bandés tandis que des cafards grouillaient sur leurs visages et qu'elles avaient des cuillères de sperme dans la bouche.

L'homme, qui a enseigné pendant plus de trente ans dans l'école élémentaire Miramonte, à l'est de Los Angeles, a été condamné à 25 ans de prison en novembre 2013. Il n'avait pas contesté les faits.

30 ans d'abus

"Aujourd'hui, une certaine justice est rendue aux enfants qui ont été abusés pendant plus de trente ans par les responsables d'un secteur scolaire qui ont refusé de protéger les enfants", a déclaré l'un des avocats de victimes.

"Notre objectif depuis le début de ces horribles révélations a été d'épargner, à la communauté de Miramonte, l'angoisse d'un long procès", a indiqué l'un des responsables des autorités scolaires. "Etant donné les circonstances, nous pensons que nous sommes parvenus à un juste équilibre entre ces objectifs", a-t-il relevé.

Le Los Angeles unified school District avait déjà payé 30 millions de dollars à plus de 60 autres victimes d'abus.