Réservé aux abonnés

L’ONU vise les ressources de l’Etat islamique

Le Conseil de sécurité veut asphyxier financièrement le groupe.

17 déc. 2015, 23:22
/ Màj. le 18 déc. 2015 à 00:01

Frapper le groupe Etat islamique au portefeuille. Tel était l’objectif de la réunion exceptionnelle des ministres des Finances des membres du Conseil de sécurité de l’ONU, qui se tenait à New York, hier soir. Ils devaient adopter une résolution qui s’attaque aux ressources financières de l’EI, permettant ainsi de faciliter le gel des avoirs des personnes et entités qui soutiennent le groupe terroriste responsable des attentats du 13 novembre, à Paris.

Le ministre français des Finances, Michel Sapin, et d’autres y voient un «message politique fort et ferme» envoyé à l’EI par l’ensemble...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois