Réservé aux abonnés

Londres sous pression pour légiférer en Ulster

Après la victoire du oui à la légalisation vendredi en Irlande, la question rattrape l’Irlande du Nord. Un casse-tête politique.

29 mai 2018, 00:01
epaselect epa06764757 Supporters of the Yes side celebrate after a referndum on abortion, in Dublin, Ireland, 26 May 2018. According to exit polls, Ireland has voted overwhelmingly to legalize abortion in a historic referendum on 25 May 2018.  EPA/AIDAN CRAWLEY epaselect IRELAND REFERENDA ABORTION

L’onde de choc du référendum par lequel le peuple irlandais s’est prononcé à 66%, vendredi, pour légaliser l’avortement secoue la province britannique voisine d’Irlande du Nord. Coincée entre le changement en marche en République d’Irlande et la situation en Grande-Bretagne, l’Ulster se retrouve isolée avec l’une des législations les plus dures sur la question dans le monde occidental.

La province n’a en effet jamais adopté la loi britannique sur la légalisation de 1967. Une loi de 1860 toujours en vigueur punit l’avortement de prison à vie, même en cas de viol, d’inceste ou de malformation du ...