Réservé aux abonnés

Londres ne regrette rien

Les Britanniques ont rendu hommage aux soldats tombés il y a trente ans et montrent leur attachement à ces îles lointaines.

03 avr. 2012, 00:01
data_art_754650

C'est sobrement que la Grande-Bretagne a commémoré le 30e anniversaire du début de la guerre des Malouines - ou plutôt des Falkland, faut-il dire à Londres sous peine de se faire fustiger. Les veuves des 255 militaires britanniques tués pendant l'affrontement avec l'Argentine ont allumé une bougie à la chapelle commémorative de Staffordshire, en mémoire de leurs maris tombés à 12 000 km de là pour reconquérir l'archipel britannique de l'Atlantique Sud envahi par surprise.

David Cameron a lui aussi rendu hommage à ces combattants et, en geste d'apaisement, aux 649 Argentins morts pendant cette...