Réservé aux abonnés

L’Italie se dirige vers un front anti-Salvini

Le Parti démocrate et le Mouvement 5 Etoiles négocient pour former une majorité.

27 août 2019, 00:01
epa07795523 Lleader of the Five Star Movement (M5S), Italian Deputy Premier and Labor Minister Luigi Di Maio, gets into his car at the end of the meeting with the staff of his party, in Rome, Italy, 26 August 2019. The leaders of the two main current suitors, the anti-establishment 5-Star Movement (M5S) and the centre-left Democratic Party (PD), met at the premier's office for talks to avert an early general election.  EPA/CLAUDIO PERI ITALY PARTIES GOVERNMENT

C’est une partie de poker serrée qui s’est jouée, hier, à Rome, entre le Mouvement 5 étoiles (M5S) et le Parti démocrate (PD), sur le point de former une nouvelle majorité. Partie où, au-delà de la volonté commune de faire barrage à Matteo Salvini, se joue la volonté de revenir ou de rester au pouvoir, mais aussi celle de garder le leadership sur leur formation politique. Alors que le PD a montré sa volonté d’aller au compromis, et de travailler avec ce nouveau partenaire sur le contenu d’un programme, le M5S, divisé entre ses leaders, ses parlementaires et sa base, aura jusqu’au bout joué de ...